Notre Historique

1958/1964

REDUCTION DES ACTIVITES

REDUCTION DES ACTIVITES

 

 

 

 

 

 

 

  • Arrêt des appareils de forage par manque de personnel parti après l’indépendance du pays en 1956,
  • Vente de tous les appareils de forage en 1957 et 1958,
  • Réduction du personnel de 510 employés en 1955 à 90 employés en 1964,
  • Arrêt des appareils de forage par manque de personnel parti après l’indépendance du pays en 1956
  • A noter que le capital de la SEREPT se répartit comme suit:
    • 23.87 % pour l'Etat Tunisien
    • 71.13 % pour des entreprises françaises (BRP, CFP, Rep France et Cofirep)
  • Perte du monopole d’exploration en 1958 (monopole de fait depuis 1931),
  • Abandon anticipé en 1960 de 4 permis au Centre, Nord Ouest et Sud Ouest,
  • Sur le permis du Sud octroyé à SEREPT en 1954, Mobil s'associe à SEREPT de 1959 à 1962,
  • Annulation en 1961, du permis El Borma accordé à SEREPT en janvier 1958.
  • Renoncement au permis du Sud en 1964,
Suivez nous sur